ÉTUDES PAYSAGÈRES

En 2016, sous la coordination de COEUR Emeraude, 12 élèves ingénieurs paysagistes de l’école Agrocampus d’Angers ont réalisé des travaux de diagnostics sur la valorisation de la Vallée de l’Arguenon, de Plancoët à la mer. Leur expertise locale a défini trois secteurs à enjeux : Plancoët, la vallée sauvage et le Guildo.

Puis, en 2018, des élèves en 4ème année d’études d’Ingénieur en Paysage à l’Agrocampus Ouest ont mené une étude de valorisation paysagère et touristique « De paysages en marge au paysage des marches du Pays d’Aleth ».

Un diagnostic paysager a permis de mettre en évidence les enjeux du territoire des Marches du Pays d’Aleth en posant un regard transversal et ouvert sur ses paysages. A sa suite, une stratégie globale a été exprimée dans le but de valoriser de manière cohérente ce territoire, des propositions d’aménagements ont été émises sur un secteur délimité à l’ouest par la Rance et s’étendant sur les communes de Saint-Père-Marc-en-Poulet, La Ville-ès-Nonais, Saint- Suliac et Châteauneuf d’Ille-et-Vilaine. Des actions concrètes ont été proposées : décloisonner et requalifier les abords de la RD137, proposer des sites de ventes directes de produits locaux, développer le réseau de mobilité douce, valoriser les sites patrimoniaux bâtis en espace de vie et espace touristique, densifier les dents creuses et friches urbaines, créer des fenêtres paysagères, retisser le maillage bocager, aménager les espaces naturels remarquables…

 

AGRICULTURE
LITTORAL
AMÉNAGEMENT ET PAYSAGE
PATRIMOINES CULTURELS
BIODIVERSITÉ
SÉDIMENTS
DÉVELOPPEMENT ECONOMIQUE
SENSIBILISATION AU TERRITOIRE
ETUDES PAYSAGÈRES | COEUR Emeraude