QU'Y A T-IL DANS LA CHARTE ?

La Charte du Parc est le fruit d’un processus de concertation engagé depuis plusieurs années en matière d’économie, d’environnement, de paysage, de cadre de vie, de tourisme, de culture, de vie sociale… Ce document est soumis à enquête publique auprès des habitants et des communes du territoire, puis au vote des collectivités (2020).

La Charte précise les axes, orientations et mesures conçus et voulus par les signataires – les communes, les intercommunalités, les Départements 22 et 35, la Région Bretagne, l’Etat – et leurs partenaires.

Les ambitions pour notre territoire :

Mieux connaitre la biodiversité : partenariats avec les associations et structures naturalistes locales, développement des Atlas de la Biodiversité, des inventaires participatifs…

Définir et mettre en œuvre un programme d’action pour le maintien, la restauration, et le renforcement du réseau écologique

Animer un Observatoire Photographique des Paysages à l’échelle Parc

Améliorer les sites sensibles/dégradés et maitriser l’affichage publicitaire

Connaitre, préserver, restaurer et valoriser les patrimoines bâtis et immatériels

Créer et animer un « Fonds spécial d’intervention pour les patrimoines du Parc », alimenté par le mécénat

Développer un fond documentaire du patrimoine immatériel

Apporter des conseils personnalisés aux collectivités dans les aménagements : intégration paysagère, prise en compte du patrimoine bâti, de l’environnement…

Les ambitions pour notre territoire :

Utiliser l’image « Parc naturel régional » pour renforcer l’attractivité des communes

Promouvoir les activités agricoles et agro-alimentaires, maritimes et sylvicoles

Accompagner les professionnels volontaires dans la prise en compte du développement durable

Labelliser des produits et des services de qualité du territoire sous la marque « Valeurs Parc »

Faire du Parc une destination attractive pour l’implantation de nouvelles entreprises

Renforcer l’attractivité touristique par le label Parc, soutien et valorisation des structures d’accueil et des offres touristiques

Valoriser et renforcer l’offre d’activités de loisirs et de sports de pleine nature, l’offre de découverte des patrimoines culturels par le développement de circuits labellisés Parc

Sensibiliser les pratiquants d’activités littorales aux pratiques responsables

Expérimenter : maitrise de la fréquentation touristique, plaisance à moindre impact environnemental, mobilité douce, adaptation au changement climatique, énergies renouvelables…

Les ambitions pour notre territoire :

Renforcer les démarches favorisant la rencontre entre les habitants : Cafés du Parc, jardins partagés…

Valoriser les structures et équipements de découverte du territoire et d’éducation à l’environnement et aux patrimoines et leurs offres d’animations

Renforcer l’éducation à l’environnement et au développement durable en direction des écoles : « Claps pour un Parc », « Journal des enfants du Parc »…

Valoriser les manifestations culturelles et développer de nouvelles manifestations

Accompagner les organisateurs d’évènementiels pour l’éco-conception des manifestations

Mettre en réseau les acteurs culturels du territoire

Expérimenter en faveur de la création culturelle, de l’accessibilité à l’offre culturelle…

Inscrire le territoire Vallée de la Rance-Côte d’Emeraude dans le réseau des Parcs bretons (Armorique, Golfe du Morbihan) et dans le réseau national (54 Parcs en 2019)

Développer des partenariats avec d’autres territoires nationaux et internationaux

Rechercher et mobiliser des financements spécifiques (appels à projets…) pour toutes ces actions

Qu’y a-t-il dans la Charte ? | COEUR Emeraude