Accompagnement des collectivités : vers une meilleure gestion de l'eau... et le label "Zéro phyto"

Depuis plusieurs années, une dynamique de suppression de l’utilisation des pesticides pour l’entretien des espaces communaux est en marche dans les communes du territoire. Dans un souci de respect de la qualité du cadre de vie, elles ont fait évoluer leurs pratiques vers des solutions plus respectueuses pour l’environnement.
 
Entretenir en zéro phyto, c’est :
- Mettre en place des techniques alternatives de désherbage (manuel, mécanique…)
- Réaménager les espaces : enherbement naturel, paillage des massifs, suppression de cheminements inutilisés…
- Tolérer des herbes spontanées quand c’est possible
Changer les pratiques, c’est s’informer, essayer, recommencer, maîtriser de nouveaux savoir-faire, s’adapter… bref, trouver des solutions durables pour chaque espace afin de concentrer les travaux de désherbage là où c’est nécessaire.
 
Pour accompagner les communes vers un entretien sans pesticides, COEUR Emeraude apporte son soutien :
- Visites techniques pour discuter ensemble de l’entretien des espaces verts : désherbage, arrosage, tonte, fleurissement, entretien du terrain de sport, …
Rencontres avec les élus pour développer une démarche globale portée par la commune : communication auprès des habitants, animations auprès des scolaires, obtention du label régional « Zéro Phyto ».
- Organisation de journées techniques d’information et d’échanges entre les communes du territoire : démonstration de matériel alternatif, formation sur des techniques écologiques d’entretien,…
Appui technique à la demande, discussion autour de points techniques spécifiques, recherche d’information, accompagnement dans les projets d'aménagements (gestion des eaux pluviales, choix des revêtements, conception des espaces verts, ...) pour un entretien facilité
 
En 2016, 18 communes du territoire sont labellisées « Zéro Phyto », les autres ayant, pour la plupart, la volonté d’atteindre cet objectif à court ou moyen terme. Ce label permet de valoriser la démarche mise en place au sein de la collectivité, et de communiquer auprès des habitants en les incitant à pratiquer un jardinage au naturel. Des jardifiches sont à leur disposition dans les mairies des communes labellisées, leur apportant conseils techniques et astuces.
 
Collectivités, Professionnels du paysage, vous souhaitez vous informer sur la démarche mise en place, contactez-nous !
 
 
 
 
 
 
 
 
Evolutions règlementaires
 
Collectivités :
Après près d'un an de débats parlementaires, le projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte a été adopté mercredi 22 Juillet 2015.
Elle vise à modifier la loi dite "Labbé" du 6 février 2014.
L'échéance concernant l'interdiction aux personnes publiques d’utiliser/faire utiliser des produits phytosanitaires pour l’entretien des espaces verts, forêts et promenades accessibles ou ouverts au public est avancée au 1er janvier 2017. Cette interdiction ne s’applique pas aux produits de biocontrôle, produits AB et produits à faibles risques.
Il sera également interdit au 1er janvier 2017 d'utiliser des produits phytosanitaires sur les voiries, à l’exception des zones étroites ou difficiles d’accès, telles que les bretelles, échangeurs, terre-pleins centraux et ouvrages, dans la mesure où leur interdiction ne peut être envisagée pour des raisons de sécurité des personnels chargés de l’entretien et de l’exploitation ou des passagers de la route, ou entraîne des sujétions disproportionnées sur l’exploitation routière.
 
Particuliers :
La vente en libre-service des produits phytosanitaires (hors produits de bio-contrôle et produits classés à faible risque) sera interdite au 01/01/2017 et l'interdiction d'utilisation avancée du 01/01/2022 au 01/01/2019.